[ Parutions ]

Présentation du livre Les légendes urbaines de Belgique

Vous avez apprécié le tour et souhaitez en savoir plus sur les légendes urbaines qui circulent en Belgique ? Procurez-vous le livre : Les légendes urbaines de Belgique ou offrez-le à ceux qui vous ont raconté ces récits !

Vous y trouverez une soixantaine de récits légendaires contemporains décryptés ! Ils ont circulé en Belgique mais aussi dans d’autres pays grâce au tourisme, aux voyages d’affaires ou aux migrations, ainsi qu’à Internet et aux réseaux sociaux.

En voici la présentation :

Vous aimez le lapin à la bière ? Qui vous dit que ce n’est pas du chat ? Votre fille est folle de vêtements à la mode ? Saviez-vous que les cabines d’essayage sont des lieux dangereux ? Vous utilisez souvent les transports en commun ? Gardez l’oeil sur votre corps sous peine de vous voir voler vos organes ! Vous soignez avec amour vos plantes ? Restez sur vos gardes ! Parce que l’ami d’un ami n’a pas suivi ces précieux conseils, il s’en mord encore les doigts !… Oui, il s’en passe de drôles en Belgique, à ce qu’on dit !

Ces avertissements, aujourd’hui colportés rapidement par les nouveaux médias, sont-ils basés sur des faits authentiques ou sur des légendes urbaines, ces histoires nées des préoccupations de la population et diffusées de proche en proche ? Quel crédit accorder à ces récits à l’authenticité douteuse ?

Aurore Van de Winkel nous invite à (re)découvrir les récits légendaires les plus populaires qui circulent aujourd’hui en Belgique et qui ont inspiré des auteurs de fiction tels Victor Hugo, Franquin, Hergé, Willy Vandersteen, etc. Elle remonte à leur origine et décrit leur efficacité, leur degré de véracité, leur manière de résonner avec les contes traditionnels.

Ce livre a été publié chez Avant-Propos en 2017. Trois cent douze pages d’histoires douteuses décryptées et de nombreuses illustrations !

Pour le commander, cliquez sur ce lien dans toutes les bonnes librairies ou en ligne sur les sites classiques.

Et surtout, racontez-moi les vôtres via la page Contact !

Aurore Van de Winkel